Bilan du Mandat municipal 2008-2014

              Comme il est bien normal, nous devons un bilan de notre travail des 6 années passées en position de gestion de la Commune de Mauléon. Le voici. 

Notre projet municipal de 2008 s’articulait autour de quatre axes majeurs qui étaient ceux de l’ambition de nos projets, du respect de l’homme, du respect de l’environnement, et enfin de la prise en compte de notre histoire et notre identité. 
Ces axes directeurs avaient été déclinés en une série d’actions et d’investissements que nous listons ici.
Le travail a été intense, le nombre d’actions menées important, ceci grâce à l’investissement personnel et à la prise de responsabilité de chacun des élus.

Le bilan du mandat est présenté par grands thèmes : Travaux (bâtiments, voirie, paysage) ; Animations, associations et lien social ; Programmes ; Sanitaire et social ; Relations aux administrés et aux associations, Fonctionnement des services et gestion financière ; Langue Basque ; Communauté de Communes. 

Les investissements, travaux et actions sont ici listés dans un état des lieux qui a un caractère non exhaustif.



            2008 urtean agertü günüan egitasmüa, lau jokabide nagusitan herrokatürik zen, hots gaüzen aitzina joanarazteko nahia, jenteari axola ükeitea, üngürümenari kasü egitea eta gure izanari bai nortarzünari etxekara izatea. Jokabide horik plantan ezarri dütügü hebentxe agertzen deitzügün honenbeste egintza eta lan egitetan.

Lana taigabekoa izan da eta egintza hanitx bürüala eraman dütügü, häutetsi bakoitxak agoinü handiz erauntsi düalarik bere kargüko eginbeharretan. Kargüaldiaren emaitzak sail handietan agertzen deitzügü: herrilanak (eraikinak, bideak, bazterrak), animazione eta libertimentüak, egitarauak, gizasaila, herritarrekilako eta alkarteekilako harremanak, Herriko Etxeko zerbütxüen ebilpena, dühülzaingoa edo herri diharüaren joanaraztea.
Heben agertzen dütügün sos-sartze eta egintzak, kargüaldian egin dügün lanaren seinale dira, bena ez dira hain sarri denak oro aipatürik.




Château Fort de Mauléon-Licharre
 

Bilan du Mandat : 1) Travaux

·        Bâtiments
 
- Réalisation d’un programme de rénovation des équipements du complexe sportif de 2010 à 2012 : création des vestiaires du rugby et sanitaires sous tribunes, sanitaires publics de la place des Allées, agrandissement de 50 % du tatami et rénovation du Dojo, abri de la pétanque, rénovation intérieure et extérieure du Jaï-Alaï (vestiaires, hall, sanitaires, peintures, abords accès handicapé, plantations…); éclairage des terrains d’entraînement, Club-house du Foot; rénovation des courts et peintures et clôture du club house du tennis; sécurisation du ramassage scolaire avec la création du parking bus plateau Argia.

- Lancement des travaux de mise en sécurité du Château Fort après étude approfondie des besoins (2011-2014) : sécurisation et rénovation du chemin de ronde ; façades, pont d'accès, cour intérieure, escalier, accessibilité au château depuis le parking,
- Définition et mise en œuvre du projet de requalification de l’école de la Haute-ville (2011-2013) : construction d’un préau et de sanitaires pour les maternelles et les primaires, rénovation complète aux normes d'accessibilité de quatre salles, de la cantine et de la garderie .Pour la basse ville, c’est la cour intérieure des maternelles qui a été refaite ainsi que la peinture des salles de classe.
- Modernisation de la mairie avec la restructuration des bureaux et des salles de réunion de la Mairie, Modernisation de la Perception, Aménagement d’un bureau plus confidentiel rue des Frères Barenne pour le policier municipal,
- Equipement numérique (3D) des deux salles de projection du cinéma et isolation thermique du bâtiment.
- Aménagement d’un local associatif à la Maison du patrimoine, dans le cadre d’un chantier participatif
- Rénovation du petit patrimoine : lavoirs et fontaines (St Jean, St Pierre, place Haute Ville; Jaï Alaï; lavoir de la Haute Ville avec la mobilisation de l’association Interface.
- Création d’un gîte pour les pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle
- Réfection de la toiture de la conciergerie du rugby.
- Réfection de la toiture des anciens ateliers municipaux.
- Rénovation des toilettes municipales des Allées avec fonctionnement avec l’eau de pluie récupérée en toiture,
- Les garde-corps du kiosque et du monument aux morts ont été renforcés et traités avec un dépôt thermoplastique.

 
 ·        Voirie 

Les travaux de voirie ont fait l’objet d’un programme d’investissement très important durant 6 années. Toute la commune a été prise en compte dans cette action au long cours.
De plus, durant l’année 2013, nous avons étudié un plan voirie avec un diagnostic et la programmation des travaux de voirie selon l’état des routes.
 
Les rues ou routes suivantes ont été refaites :
  • Route Mendi Alde,
  • Route accès nouvelle déchetterie ZI
  • Route d'accès au nouveau parking scolaire d'Argia ,
  • Chemins Arramat, Bagalciague, Pessans, Ferme Pinho, Ferme Haurie,
  • Départ chemin Galharague,
  • Accès au Château Fort,
  • Route de l’ancienne déchetterie,
  • Boulevard des Pyrénées,
  • Rue Léon Bérard,
  • Lotissement du moulin,
  • Rond-point Gorre,
  • Rue du Maréchal Harispe, 
  • Rue des Déportés,
  • Rue du Hameau (Ball Trap),
  • Rue des Evadés de France (vers LEP Champo),
  • Rue Jeanne de Sibas,
  • Rue de la commanderie,
  • Rue de Lattre de Tassigny,
  • Abords du Jaï Alai,
  • Impasse de la 2ème DB;
  • Rue René Coty,
  • Rue de la Navarre,
  • Avenue de Treville,
  • Cité St Jean,
  • Rue Matalas,
  • Rue des Lauriers,
  • Rue de l'Hippodrome,
  • Rue Augustin Chaho,
  • Rue Arthez Lassalle
  • Rue de la zone artisanale de la Gare
  • Création d'une rue entre la zone de la Gare et la pharmacie Carrefour GEMA.
  • Soutènement de la rue du Fort Empierrement ancienne voie ferrée

 

Concernant les réparations de voirie, nous avons  expérimenté la technique de l’enrobé projeté.
L’éclairage public  aussi été travaillé : création d'éclairage public à la Gare, au carrefour du collège St François, au jardin Cherbero (avec technologie LED),
 
  • La signalétique communale urbaine a été refaite à neuf et en bilingue,
  • Le budget de la Régie des Eaux ramené à l’équilibre, nous avons engagé des travaux de modernisation du réseau (2783 mètres linéaires remplacés soit ce qui est supérieur à la norme attendue),
  • La protection des points de forage de l’eau potable de Libarrenx nous a occupés longuement. Les forages n’étaient pas protégés par l’arrêté préfectoral d’usage et nous avons engagé l’ensemble de la procédure avec enquête publique et discussions avec l’ensemble des administrations concernées, négociations avec les riverains concernant le périmètre rapproché etc.



·        Entretien des paysages

- Le jardin Cherbero a été réaménagé de belle manière avec accessibilité handicapés,
- Des espaces publics de proximité ont été crées : square de la rue Casamajor de Planta, parterre de la rue de la Commanderie et placette au quartier Mendi Alde.
- Les arbres ont vu la mise en œuvre d’un plan de gestion avec la plantation d’arbres en remplacement de sujets vieillissants,
- Les ponts ont été décapés et fleuris, tout comme la rue Jeanne de Sibas, 
- Le fleurissement estival et les plantations d’arbustes et vivaces ont fait l’objet d’un plan de développement et d’une grande attention,
 
A ce titre, l’augmentation du nombre de jardinières et de suspensions florales a été très sensible.
Nous avons renforcé les rives du ruisseau Le Manga en centre-ville,
Le lotissement Agerria a été conçu en accord avec les principes de l’Agenda 21. Il s’intègre parfaitement à son environnement,

Notre identité est visible à travers notre politique architecturale et nous avons aussi tenu à appliquer les procédures d’urbanisme de manière juste et déterminée.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 
 
 
 

 
 


Bilan du Mandat : 2) Animations, associations et lien social

             Le marqueur évident de notre action municipale au niveau de l’animation de la commune a été la revitalisation du marché du samedi matin place des Allées  (8 commerçants en 2008;  76 actuellement).

Il est devenu un rendez-vous hebdomadaire très prisé et il draine beaucoup de monde vers les commerces de la commune,

- Les animations estivales ont été enrichies avec  les marchés nocturnes, la fête de la musique etc.

- En fin d’année, un temps fort a été instauré autour de Noel avec un travail important sur les illuminations ,
- La création du marché de noël, la séance de cinéma offerte pour le jeune public,
- De nombreuses manifestations ont aussi été accueillies suite à un travail de veille déterminé : spectacle de cornemuses écossaises en 2011, Rallye des Poilus en 2013, Véhicules militaires, motos etc…

·        Au niveau culturel

- La saison culturelle a été renouvelée ( Environ 10 spectacles et une dizaine d’ expositions par an) avec une place faite aux spectacles en langue basque : Bodarin, Gernika, Hommage à Xabier Lete, etc.
- Poursuite du Festival de théâtre Mai en Scène depuis 2008, avec l'implication du Groupe d'Entraide Mutuelle (GEM) sur les deux dernières années. Le groupe de bénévoles s’étoffe autour du service culturel de la commune.
- Nous hébergeons aussi une compagnie de théâtre en résidence à l’année,
- Des ateliers d’écriture ont été lancés à la bibliothèque
- En 2012, nous avons initié la Journée du Livre. Elle est désormais programmée chaque année pour promouvoir la lecture et les auteurs,
- Après l’important programme de travaux réalisé, les rendez-vous du Château-Fort ont débuté en 2013, avec apéritifs conférences, concerts et visites commentées.

·        Concernant la jeunesse et les sports

- Les associations ont été soutenues dans le cadre du contrat de partenariat signé avec la CAF et la DDCS

- Nous avons programmé une saison jeunesse et sport avec une sortie mensuelle (ski, cirque, surf, rafting…)

- « Mauléon Vacances » a été développé avec des activités ludiques et sportives prévues  pour les 11-18 ans chaque été.

- Les foulées souletines se développent, avec un partenariat avec la commune de Tardets pour le carnaval.

- Kidegünak a été lancé en 2013, c’est la fête du sport et des associations au Jaï Alaï en lien avec la CCSX. 

L’ Essor Basque court à Mauléon son étape principale tous les débuts de printemps, et nous avons créé le Prix Denis Barbé-Labarthe en souvenir et hommage à celui qui a fait que Mauléon soit intégré dans cette épreuve.
 

La pelote basque  est promue de manière volontariste, avec des soirées cesta-punta qui progressent au jai Alai et l’accueil d’une partie professionnelle mur à gauche 2 à 2 du championnat espagnol.